PRÉSENTATION DU PROJET ÉOLIEN MONNOIR

Electricity station
277544602_362020902492738_6838637361621214535_n.jpg
Image de Artur Zudin

Pour relever le défi climatique et atteindre son objectif de carboneutralité, le Québec a besoin d’augmenter sa production d’électricité de 50% d’ici 2050, soit environ 100 térawattheures (TWh), ce qui équivaut à ajouter 13 complexes comme celui de la rivière Romaine. 

La Coopérative Régionale d'Électricité de Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville veut profiter de cette opportunité pour valoriser les ressources de son territoire et diversifier ses activités. Le secteur d’intérêt pour le développement du Projet Éolien Monnoir se situe entre la portion sud de la municipalité de Sainte-Angèle-de-Monnoir et la portion nord de Sainte-Brigide-d'Iberville.


Les retombées locales seront multiples puisque le Projet Éolien Monnoir représente un investissement total pouvant aller jusqu’à 200 millions de dollars. Cela se traduira par des retombées pour les citoyens, les municipalités et les entreprises de la région sur une longue période puisque le contrat d’achat d’électricité avec Hydro-Québec sera d’une durée visée de 30 ans. De plus, ce projet consolidera les emplois à la Coopérative et permettra l’embauche de 3-4 employés à temps plein dans la région, durant l’exploitation.


Le processus règlementaire relatif à l’évaluation environnementale, aux consultations publiques et à l’obtention des permis est un processus très rigoureux et le Projet Éolien Monnoir s’y conformera en tout point. Pour y répondre, plusieurs études sont en cours de réalisation afin de caractériser le milieu et de procéder à une évaluation des impacts potentiels pour chaque composante environnementale. Des mesures d'atténuation seront proposées afin de maximiser l'acceptabilité sociale d'un tel projet tout en minimisant les impacts environnementaux (oiseaux, chauves-souris, environnement sonore et paysage).


Le Projet Éolien Monnoir sera soumis aux prochains appels d’offres d’Hydro-Québec et vise à produire ses premiers MW d’énergie renouvelable vers la fin de 2027.

CONTEXTE DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES
AU QUÉBEC

Le Québec aura besoin de 100 térawattheures d’électricité de plus d’ici 2050 pour atteindre la carboneutralité.

 

L’énergie éolienne est renouvelable et durable. Le faible coût de revient par rapport aux autres sources d’énergie qui rend l’électricité produite par les éoliennes parmi les énergies les plus concurrentielles sur le marché.

La Coopérative prévoit soumettre son projet dans le cadre d’un des futurs appels d’offres d’Hydro-Québec.

OPPORTUNITÉS
DU PROJET

Valoriser les ressources du territoire  

  • Contribution à la transition énergétique
     

En collaboration avec les acteurs locaux, sur la base des valeurs de la Coopérative, soit : 

  • Satisfaction de ses membres et de ses employés

  • Santé et sécurité

  • Responsabilité sociale

  • Intégrité

  • Développement durable
     

Diversification des opérations et des sources de revenus de la Coopérative

  • Embauche et formation d’une main-d’œuvre spécialisée dans le domaine des énergies renouvelables    

  • Contrat d’achat avec HQ pour une durée de 30 ans

icone_fleur_de_lys_Monnoir.png

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES
LOCALES

BÉNÉFICES POTENTIELS PENDANT 30 ANS

  • Investissement de +150 M$ dans la région

  • + 50 emplois durant la phase de construction
    (≈ 2 ans)

  • Redevances versées aux municipalités sur 30 ans

  • Entre 2 et 4 emplois directs pendant 30 ans

MISE EN VALEUR DES RESSOURCES DU TERRITOIRE

  • Énergie renouvelable

  • Production près des zones de consommation de la Montérégie.

RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE GES

  • Production d’électricité de 310 GWh / an

  • Corresponds aux besoins de la Coopérative

  • Environ 12 000 résidences québécoises

  • Aider la transition énergétique et l’électrification des transports

  • Carboneutralité du Québec d’ici 2050